Restriction de circulation à 3.5T sur le pond route de la Boissière.

Voici ci après le courriel reçu en mairie.

Bonjour le Maire,

Vous nous sollicitez suite à la visite de recensement des ouvrages situées sur votre commune, et notamment sur les suites à donner après l’évaluation sommaire du pont de la rue de la Boissière sur l’Avalon.
J’attire votre attention sur le fait que la visite réalisée dans le cadre du programme ponts donne une évaluation préliminaire de l’état des ouvrages, basée sur une appréciation des défauts les plus significatifs, et ne saurait constituer un diagnostic permettant de bien comprendre les causes des défauts et d’en apprécier leur étendue, et de définir les remèdes appropriés.

Etat de l’ouvrage :

Cet ouvrage a été visitée par la société Adiss le 22 avril dernier, et contre-visité par nos agents le 9 juin pour vérifier les données du bureau d’études.

Il s’agit d’un pont voûte maçonnerie, d’une longueur de 6,7 m, d’une largeur de 6,2 m et d’une ouverture de 2,5 m.

Cet ouvrage présente des désordres structuraux qui induisent la prise de mesures de sécurité immédiate : les affouillements et la dislocation de la maçonnerie sous le mur contigu aval fragilisent l’ouvrage. Au vu de son état, cet ouvrage a fait l’objet d’une contre-visite par nos soins et les propositions du bureau d’études ont été confirmées.

Il est donc préconisé de limiter l’ouvrage en tonnage, à 3,5 tonnes, et de fermer physiquement l’accotement côté aval, côté où le pont est détérioré.

L’objectif est d’interdire le franchissement de l’ouvrage à des charges lourdes, qui viendraient accentuer les désordres, voire déstabiliser le pont.
Il faudra également prévoir une surveillance régulière du pont et ajuster les mesures d’exploitation en cas d’évolution de son état.
Le bureau d’études Adiss vous fera parvenir un courrier d’alerte, dans le cadre des prestations prévues au marché.

Un carnet de santé de l’ouvrage vous sera également envoyé par le Cerema à la fin des prestations réalisées pour l’ensemble du Département de l’Oise et de leur contrôle.

Démarche à suivre :

Avant tout, il est nécessaire de compléter cette visite d’évaluation par un diagnostic de l’ouvrage qui devra être réalisé par un bureau d’études spécialisé en ouvrage d’art. Ce diagnostic doit permettre de relever les désordres de manière exhaustive, d’en expliquer les causes et, in fine, de proposer des scénarios de réparation ou de remplacement du pont.
Cette démarche n’est pas inclus dans le cadre du plan national pont.

A l’issu de ce diagnostic, il faudra entamer les démarches pour réaliser les travaux.
Pour ce faire, la commune pourra faire appel à un maitre d’oeuvre avec des compétences en ouvrages d’art qui établira l’ensemble des documents nécessaires à la réalisation des travaux (plans, notes de calculs, marchés publics,…). Enfin, un marché public travaux pourra être passé et une entreprise sélectionnée pour réaliser les travaux.

Vous pourrez trouver des éléments qui permettent d’expliquer la démarche sur le site suivant et vous y trouverez quelques éléments de réponses pour les suites à donner (vidéos pédagogiques, des éléments sur les financements possibles, des documents d’aide à la gestion des ponts…) :

https://www.cerema.fr/fr/programmenationalponts/communes#bao
Je reste à votre disposition pour tout complément d’information dont vous auriez besoin.

Bien cordialement,

Piero NIEDDU